Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


Le Rug Ball

Titre original : ラグ・ボール
Rug-ball (Rug-ball)
Existe en : N&B et couleurs
1ère publication : 3 septembre 1979 - Weekly Shônen Jump n°35
Version animée : Série télé de 1982/83, épisodes 16 à 19

Résumé

Dominique demande à Cobra de s'inscrire dans une équipe de rug-ball afin de trouver des preuves d'un trafic de drogue orchestré par la Guilde des Pirates de l'Espace. Le rug-ball est un sport très violent, mélange de football américain et de base-ball, où tous les coups ou presque sont permis. Cobra se retrouve donc sur la planète Rale afin d'intégrer l'équipe des Saxons Rouges, et sous le pseudonyme de Joe Gillian, il rencontre Rand, le responsable du stade. Ce dernier voit rapidement en "Joe" un joueur très prometteur, surtout lorsqu'il envoie d'un coup au tapis Harrisson, l'un des titulaires de l'équipe première. Mais ses premiers exploits ne sont pas au goût de certains des autres titulaires, notamment Gelt, une grande brute arrogante. Cobra n'en oublie cependant pas sa mission et parvient à se procurer les plans du stade grâce à une danseuse, Miranda, qui malheureusement se fera électrocuter en prenant une douche. Un faux-accident provoqué par Gelt qui visait en réalité Cobra...



La version originale en N&B...
Cobra met au tapis Harrison Rand et Dan Brad Gelt, la brute... Douche mortelle

... et la réédition en couleur (Taïfu Comics)
Cobra met au tapis Harrison Rand et Dan Brad Gelt, la brute... Douche mortelle


Rand, devant les qualités sportives de Joe, lui demande de prendre la tête d'une équipe de réserve afin de disputer une rencontre contre l'équipe première. Rand lui présente un grand nombre d'équipes, certaines contenant plus de 600 joueurs, mais Joe choisi contre toute attente l'équipe Z, ne comprenant que 6 membres, réputés comme étant des plus difficiles. Il a en réalité reconnu dans la liste un vieil ami à lui, Zack Simon. Son choix finalement accepté, il part rencontrer ces fameux joueurs récalcitrants, et avec l'aide de Zack qui finit par le reconnaitre, parvient à les convaincre de disputer un match contre l'équipe première. Joe est cependant conscient que son équipe est beaucoup plus faible, aussi fait-il étudier à ses joueurs les radiographies de leurs adversaires afin de mettre en évidence leurs anciennes blessures, et donc leurs points faibles...



La version originale en N&B...
Les voyous ? L'équipe Z ! Dominique va assister au match La tactique de Cobra...

... et la réédition en couleur (Taïfu Comics)
Les voyous ? L'équipe Z ! Dominique va assister au match La tactique de Cobra...


La partie commence enfin et l'équipe Z prend l'avantage grâce à la tactique et aux diverses ruses de Joe. Mais leur avantage tourne court avec la mort d'un des leurs par Gelt ! Cobra le vengera en éliminant cette brute juste avant la mi-temps. Durant la pause, Rand rend visite à Joe et lui demande de perdre ce match ! Il veut assister à un beau match, mais il ne tient absolument pas à voir son équipe première battue par une équipe de réserve. Mais Joe ne compte pas perdre la partie...



La version originale en N&B...
Leo lance la balle Le sale coup de Gelt ! La vengeance de Joe Les ordres de Rand

... et la réédition en couleur (Taïfu Comics)
Leo lance la balle Le sale coup de Gelt ! La vengeance de Joe Les ordres de Rand


Le match reprend après la pause et Joe élimine d'entrée un joueur de l'équipe première, ce qui met Rand en rage car il comprend alors que sa "vedette" ne lui obéira pas. L'équipe première, sous les ordres de Rand, s'organise en conséquence et réussit à mettre KO Joe ! En réalité, notre héros a simulé son KO afin de pouvoir accomplir sa mission. Tout le monde étant captivé par le match qui se déroule, il arrive sans mal à trouver des preuves du trafic de drogue. Il retourne alors sur le terrain afin de finir la partie. Mais, démasqué par les caméras de surveillance, des tireurs d'élite ont pris position dans le stade... Joe décide alors de tenter un "home-run", c'est à dire de faire sortir la balle hors du stade. Dominique, qui assistait jusqu'à présent au match en tant que spectatrice, comprend que Cobra a dissimulé ses preuves dans la balle. Elle se précipite dehors juste avant que celui-ci ne frappe la fameuse balle et réussisse à la faire sortir, au grand désespoir de Rand, car cela signifie non seulement que l'équipe Z a gagné le match face à son équipe première, mais en plus qu'il est démasqué.



La version originale en N&B...
Joe n'obéit pas... La preuve ! Le défi de Joe Dominique et la preuve...

... et la réédition en couleur (Taïfu Comics)
Joe n'obéit pas... La preuve ! Le défi de Joe Dominique et la preuve...


Peu après sa défaite, Rand se retrouve prisonnier dans une base de la Police de l'Espace. Mais il s'offre une dernière vengeance : avant de se donner la mort, il libère un petit monstre dissimulé dans sa bague qui grossi à vue d’œil en mangeant tout ce qui lui tombe sous la main. La bête se nourrit aussi d'énergie et c'est finalement en lui donnant une overdose d'énergie, grâce à son psychogun, que Cobra la détruira, tout en profitant de l'occasion pour faire main basse sur une réserve d'argent...



Le dernier coup de Rand Cobra et la Mermaid Le dernier coup de Rand Cobra et la Mermaid

L'adaptation en version animée

Principale différence, Cobra se retrouve quasiment dès le début intégré à l'équipe 1ère, alors que dans la version animée, il sera un bout de temps à un niveau inférieur, et fera notamment la connaissance du frère de 3 des membres de l'équipe Z (qui sera tué par Gelt lors d'un entrainement)...

Miranda, la jeune danseuse qui aidera Cobra, ne meurt pas dans l'animé, mais de justesse. Elle sera tout de même grièvement blessée par la douche électrique.

La version animée se termine par contre sur la fin du match, clou de cette saga. On ne sait donc ce qu'il advient de Rand que dans la version papier...


Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2021
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément