Un roman en préparation avec un certain Joe Gillian...

Discussions autres que Cobra, pour se détendre, ou délirer un peu (mais sans excès, hein ^^)
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Un roman en préparation avec un certain Joe Gillian...

Messagepar Bebel » jeu. 21 oct. 2010 - 11:30

    Image Image
    reproduction de La Buse par votre serviteur d'un dessin de Michel Faure

salutation!
il ne s'agit pas du tout d'un quelconque fan fic.
Le héros de mon roman, Le Secret de La Terrible (titre provisoire), met en scène un Blond qui usera du pseudonyme de Joe Gillian. car c'est bien un nom d'emprunt.



il s'agit ici d'un clin d'œil,un hommage pour le personnage de Cobra : il sera dit explicitement (il explique qu'il adopte ce pseudo en hommage à son manga préféré) et un index rappelle que je fais réfèrence à Space Adventure Cobra de Buichi Terasawa .

C'est un roman d'aventure fantastique mixant le thème de la piraterie à la fin de l'âge d'or (fin XVIIIe siècle ) et de la mythologie grec et du voyage dans le temps. le prologue se passe au XVIII eme, le 1er acte dans le monde contemporain et les deux actes suivant en plein cœur du XVIIIeme siecle.

le public visé est adulte: mature et un peu gore (à la manière de la série des Mummies de Stephen Sommers.)

Je me base en outre sur des faits authentique La Buse a existé ainsi que Le Butin.
La Buse était le pseudonyme d'Olivier Vasseur qui a n'a pas accepté officiellement d'être corsaire. Il a inspiré Eiichiro Oda pour le personnage de Gold D. Roger et son fabuleux trésor. c'est flagrant!
Le Butin est Bernardin Nageon de l'Estang, officiellement officier de la Companie des Indes Orientale.
Le nom du voilier est fictif

-----------
    Pour info
j'ai écrit récemment (sous le nom d'auteur est NOWELL Pierre) les deux actes (et le synopsis détaillé du 3).
ma première œuvre est Frosty, l'homme de neige.

    les illustrations:

Illustration par votre serviteur; issue d'un photomontage
Il s'agit de la coque d'un fan art du jeu ANNO 1701 et haut d'un autre voilier. C'est un 3 mâts carrés, une frégate.

--------
Le personnage
il a peu point commun avec Cobra.
il est blond , beau gosse mais pas de nez cassé.
il est espiegle, fumeur (juste une coïncidence, il fume des JPS), très adroit, pickpocket et maitrise la prestigitation. Il ne circule pas en moto mais en Ford Shelby, la Cobra (oui, oui..).


EDIT
roman achevé et corrigé
--------------


je vous poste le prologue
Modifié en dernier par Bebel le jeu. 23 févr. 2012 - 14:22, modifié 7 fois.
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Messagepar Bebel » sam. 23 oct. 2010 - 12:57







    Bien qu’inspirée de faits authentiques,
    l’histoire contant la vie de ces illustres personnages
    et lieux extraordinaires est romancée :
    l’unique dessein de ce roman n’est que le simple divertissement.
    Maintenant, veuillez éteindre votre cigarette,
    vider votre verre et prendre place : ça commence !

    Pierre Nowell



    Image














Saint-Paul, Ile Bourbon (actuellement La Réunion).
Un pâle soleil éclairait un village animé. Les cloches sonnaient lugubrement. Des pieds nus, maculés, foulaient le sol, remuant pesamment la poussière.
    - ... À dater de ce 7 juillet de l’an de grâce 1730, claironnait le crieur public, par décret de notre général et gouverneur en chef des Bahamas, Woodes Rogers... en vertu du conseil du procès criminel...
Trois hommes, dont on ne voyait que le dos recouvert de guenilles, se déplaçaient en file indienne, l’échine courbée, suivis de près par leurs gardiens. L’un de ces pauvres hères trébucha. Alors qu’il se trouvait à genoux, les bras repliés vers l’arrière, les poignets ligotés, un gardien l’empoigna avec brutalité pour le relever.
    - ... sous l’égide de Chassin, Dumas, Villarmoy, G. Dumas, de Lanux...
Les condamnés empruntaient les dernières marches de leur existence : celles qui menaient à la potence dressée sur la voie publique.
Des vautours, appâtés par le festin gracieusement fourni par la population, gesticulèrent en haut du gibet.
    - ... Le droit d’habeas corpus... rejeté...
De hauts dignitaires, placés en retrait sur une tribune, assistaient à l’événement. L’un d’eux, vêtu d’une casaque couleur vermillon, arborait un chapeau à plumes. Une longue et soigneuse chevelure brune encadrait un visage racé, barré par une fine moustache bouclée. Les courbettes respectueuses des sous-officiers qui l’entouraient, leurs propos déférents, laissaient entendre que ceux-ci s'adressaient au gouverneur susnommé Woodes Rogers.
    - Johnson Williams, dit « Le Têtu », pour crime de piraterie... La sentence est... la mort par pendaison.
Les badauds venus en très grand nombre gardaient les yeux rivés sur l’échafaud, comme si leur vie en dépendait. Quelques femmes tentaient en vain de dissimuler cette infâme (mais captivante) manifestation à leur progéniture, en plaquant une main malhabile sur leurs yeux.
    - Jean Duchemin... pour crime envers la société... La sentence est... la mort par pendaison...
D’autres charognards rejoignaient leurs confrères sur le perchoir de fortune, tandis que le bourreau passait la corde au cou des condamnés. Un aumônier leur donnait les derniers sacrements à voix basse.
Quelques nobles sortaient leur montre à gousset pour y jeter un coup d’œil, assez vivement pour ne rien perdre du spectacle. Le personnage central, le seul parmi les trois détenus à ne pas afficher un visage morne, attirait selon toute évidence l’attention de tous.
    - Olivier Levasseur alias « La Buse »... pour crime de piraterie... La sentence est...
Le silence s’abattit soudainement sur la place. Des gouttes de sueur perlaient sur le front des personnes trapues. Chacun retenait sa respiration. Les cloches se turent. Seul le bruit du vent troublait la tension actuelle...
    - ... la mort par pendaison, notifia le crieur en repliant son parchemin.
La foule respirait à nouveau. Des chiens aboyèrent. Les oiseaux de proie crièrent.
L’ecclésiastique, quant à lui, s’arrêta devant le dénommé La Buse :
    - Mon fils... as-tu une dernière volonté ? murmura-t-il d’une voix douce.
L’interpellé le fixa d’un regard énigmatique.
Il était de corpulence moyenne, les cheveux bruns mi-longs en bataille, des narines proéminentes, un anneau d’or pendant à l’oreille gauche. Une barbe de trois jours mangeait son menton. Ses lèvres charnues devaient être à l’origine de son premier surnom. Un sourire serein illuminait pourtant son visage.
Il rompit finalement son mutisme pour déclarer :
    - Mon père... Mes péchés, je ne les renie pas... Je reçois ce que je mérite...
Ces paroles n’étaient pas perdues pour la foule qui se tut une nouvelle fois.
    - J’ai cependant une requête, mon Père.
    - J’écoute, mon fils.
    - Je tiens à offrir à ces braves gens... mon collier.
La Buse portait en effet un large collier en cuir, ajusté par une boucle d’argent.
    - Votre... collier, dites-vous ? s’enquit l’aumônier.
    - Oui, mon Père.
L’homme de Dieu se tourna vers l’officier en charge de l’exécution afin d’obtenir son approbation. Ce dernier accepta d’un hochement de tête. L’aumônier détacha, avec délicatesse, l’article de maroquinerie en peau.
    - Veuillez le leur donner maintenant, mon Père, demanda La Buse.
    - Euh... certes, répondit l’interpellé qui s’exécuta promptement, lançant le collier vers la foule, d’un ample geste.
Les personnes au premier rang se disputaient l’offrande mais bizarrement, personne ne sut qui la récupéra. Puis, le pirate reprit la parole, un large sourire l’illuminait :
    - Mon trésor à qui saura comprendre !
Cette déclaration jeta le feu aux poudres. Hommes et femmes se battirent comme des chiffonniers. Des mouflets braillaient.
Un jeune adolescent d’une douzaine d’années se mit à l’écart. Il tenait la chose tant convoitée. Sans se faire remarquer, examinant attentivement son précieux butin, il découvrit une mince feuille fixée sous le collier. Il la détacha et la dissimula vivement dans une des manches de sa chemise bouffante. Il se débarrassa ensuite du collier qui fut vite repéré.
L’ecclésiastique, face à ce débordement, dédaigna le dernier condamné et s’enfuit. Dans sa hâte, il trébucha sur un des gardes. Il se releva péniblement, tout penaud puis, sans demander son reste, disparut dans la foule. Le bourreau s’empressa d’enfiler une cagoule noire aux détenus. Le clocher sonna alors cinq coups.
L’officier vociféra :
    - Bourreau, faites votre office !
La manette qui commandait la trappe fut actionnée, le sol se déroba sous les pieds des condamnés. Les cordes se tendirent. Des femmes ne purent retenir un cri.
Les pirates étaient pendus haut et court.
    - Expulsis piratis, restituta commercia, déclara le général et gouverneur en chef des Bahamas.

Le jeune garçon, à l’abri dans un coin, déplia le parchemin pour l’étudier : un insolite cryptogramme y était manuscrit.
Modifié en dernier par Bebel le jeu. 23 févr. 2012 - 14:19, modifié 1 fois.
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Messagepar Bebel » jeu. 23 févr. 2012 - 14:16

le roman est achevé!
Il a été corrigé par Mme Christiane LABORDE (blog)

Je laisse à disposition le manuscrit celui qui le veuille.
Envoyez-moi dans ce cas un MP. votre avis m'importe beaucoup!
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...
Avatar de l’utilisateur
Dave
Membre de l'Equipe Z
Messages : 778
Enregistré le : ven. 04 oct. 2002 - 8:33
Localisation : Orléans, France

Messagepar Dave » mar. 27 mars 2012 - 18:22

Yo Bebel,

alors tout d'abord je n'ai pas encore lu le manuscrit, mais je l'ai mis sur la liseuse kindle de ma mère, qui lit a peu près 1 livre tous les 3 jours (j’exagère à peine).

Donc son commentaire, au début elle a bien accroché (triangle des Bermudes, le coté fantastique) mais à la fin elle m'a dit qu'il y avait beaucoup trop de références (Grèce, Atlantide, triangle des Bermudes, chasse au trésor...) pour justement rester accroché.
"Un grand verre de lait s'il vous plait ... et bien frais, surtout !"
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Messagepar Bebel » mar. 27 mars 2012 - 20:14

merci, Dave !
ta maman a surement raison.
j'ai moi même été embêté d'ajouter autant de références mythologique: je voulais démontrer que les croyances nordiques rejoignaient les légendes gréco-Romaine (même divinité avec nom diffèrent pour Grecs et Romain)
de plus, mon découpage peut laisser pantois;: 1 partie au XXI eme siecle et 2 en 1750.
Mais c'est ma propre histoire qui voulait ça.
Peut-être effectivement, c'est trop lourd à digèrer.

Gilbert Mac Cann (ami qui m'a supervisé au sujet du tuning automobile) a supporté. ma correctrice, Catherine Laborde (qui a d'abord lu avant de corriger) ne m'a pas semblé affectée. elle a juste dit qu'elle appréciait.
d'ailleurs, (parce que je lui était sympathique, que sais-je), elle m'a fait ce cadeau : elle attend d'être rémunéré si j'ai du succès. si ce manuscrit est rejeté, alors, elle ne me réclame rien. cool, non? on parle du sommes avoisinant les centaines d'euros! 8)

Enfin, je me suis quand même bien amusé à l'écrire (et plus tard me relire)

malgré tout, j'aimerai connaitre ton avis.
si tu accroches au prologue, tu n'as pas d'excuse pour continuer :wink:
car, en tant que fan de Cobra, tu pourras me dire qu'est-ce que tu penses du héros
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...
Avatar de l’utilisateur
Dave
Membre de l'Equipe Z
Messages : 778
Enregistré le : ven. 04 oct. 2002 - 8:33
Localisation : Orléans, France

Messagepar Dave » mer. 28 mars 2012 - 21:05

ok, je vais essayer de lire ça ^^
"Un grand verre de lait s'il vous plait ... et bien frais, surtout !"
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Messagepar Bebel » mer. 28 mars 2012 - 22:57

merci!
j'espère que ta maman n'a pas trop spoilé.
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...
Avatar de l’utilisateur
Dave
Membre de l'Equipe Z
Messages : 778
Enregistré le : ven. 04 oct. 2002 - 8:33
Localisation : Orléans, France

Messagepar Dave » jeu. 29 mars 2012 - 18:22

nan t’inquiètes pas, elle m'a juste dit ce que j'ai mis en commentaire.
"Un grand verre de lait s'il vous plait ... et bien frais, surtout !"
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Messagepar Bebel » jeu. 29 mars 2012 - 18:23

bon!ok!
alors, qu'est-ce que tu attends? fonce!! :D
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...
Avatar de l’utilisateur
Bebel
Saxon Rouge
Messages : 262
Enregistré le : mer. 29 juin 2005 - 13:52
Localisation : Le turtle

Re: Un roman en préparation avec un certain Joe Gillian...

Messagepar Bebel » mar. 26 févr. 2019 - 10:34

je mets à jour ce topic car j'ai omis de donner des nouvelles.
le roman a connu deux maisons d'éditions
la dernière en date est celle de Edilivre.
Cette dernière l'a découpé en deux tomes:
    Tome 1
    Tome 2
Je m'engage à partager, gratuitement, le pdf, à tous ceux qui m'en fera la demande en MP.
cette même police me recherche pour de petites erreurs de jeunesse...

Retourner vers « Coin Repos »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité