episode 31 la phrase rentrée dans l'ordi des déesses Rada

La série de 1982/83, le film, les oav, la série de 2010, les musiques, ...
cobra-san
Rêveur Innocent
Messages : 1
Enregistré le : mer. 25 avr. 2018 - 22:41

episode 31 la phrase rentrée dans l'ordi des déesses Rada

Messagepar cobra-san » mer. 25 avr. 2018 - 23:04

Bonjour à vous,

Je souhaitais avoir votre point de vue sur l'épisode 31 de Cobra notamment la phrase que rentre Cobra dans l'ordi.

Dans un premier temps, la vf et la vo ne nomment pas l'idole de la secte de la même manière. En français, c'est la déesse Rada qui est la paredre de Krishna, alors que en en vo c'est une idole japonaise. Mais il est plus vraissemblable que cela soit en fait Kali qui est une des paredres de Shiva et qui décapitent tous ceux qui sont des shivas ou qui se font passer pour des shivas. Voilà la première question. Et un des attributs de Shiva est le Cobra, je crois un cobra naja.

Dans un second temps, en vf, Cobra dit que la phrase qu'il a rentrée dans l'ordi est tel qu'il a rappellé aux statues leur mission primordiale à savoir la protection et que du coup elles se sont entretuées.
En vo, il dit explicitement qu'il rentre la phrase "cogito ergo sum". J'ai toujours interprété cette version comme si Cobra donnait conscience à l'intelligence artificielle des statues. En fait, il ne fait rappeler aux statues que lui Cobra est un être pensant, un être humain, donc cela revient à dire aux statues, nous sommes des êtres humains et c'est votre fonction initiale de nous protéger, nous êtres humains, et même si notre protection demande que "vous" statues intelligentes vous vous autodétruisiez.

En fait, j'ai trouvé un point de contact entre les deux versions, c'est que Cobra dans les deux cas leur rappelle une des lois formulées par Azimov, à savoir que les statues robots intelligentes (artificiellement) ne doivent pas nuire aux être humains.
Je crois que le fait que Cobra rappelle à l'intelligence artificielle que elle doit pas nuire aux être humains est une loi fondamentale et y compris pour notre futur, à savoir que les machines intelligentes ne doivent pas surveiller ou espionner ou tuer pour quelques raisons qu'il soit des êtres humains.

Voici les trois lois formulées par Azimov:
Les trois lois sont:
-Première Loi : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. »
-Deuxième Loi : « Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. » ;
-Troisième Loi : « Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi. »
Deux robots exceptionnels, R. Daneel Olivaw et R. Giskard Reventlov, en viennent à ajouter une Loi Zéro, qui précise qu'un robot ne peut porter atteinte à l'humanité dans son ensemble, même pour protéger un être humain : Un robot ne peut ni nuire à l'humanité ni, restant passif, permettre que l'humanité souffre d'un mal. Cette loi est apparue dans Les Robots et l'empire (chapitre LXIII).

Source wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Asi ... des_robots

Je serai très heureux d'avoir votre point de vue, même si vous avez une interprétation complètement différente de la mienne, c'est un épisode sur lequel je bloque un peu au point de vue de l'interprétation et c'est l'épisode clef ou un des épisodes clefs.
Cette thématique des robots apparaît dans un autre épisode de l'animé, à savoir la Revolte des robots.

Retourner vers « Animation »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité