Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


OAV Cobra The Psychogun – part 2

Comme indiqué dans ma précédente news, le 2nd opus des OAV de Cobra est sorti la semaine dernière. Ayant reçu le dvd pas plus tard qu'hier, voici donc mon petit avis complet sur cette suite de "The Psychogun". Pour résumer, globalement, c'est dans la continuité exacte de l'OAV 1, donc pas ou plus de surprise. J'aurais tendance tout de même à penser que c'est un poil meilleur. Mon avis détaillé, qui n'engage que moi, dans la suite de cette news...










Je ne vais pas redécomposer cette fois-ci en scénario, réalisation, génériques, etc. (ou à peine) comme lors de mon avis sur l'OAV 1. Je vais faire une critique plus globale car on retrouve un peu la même chose que pour le premier opus.


Le scénario suit très fidèlement le manga en couleur. Par rapport à l'édition Taïfu, par exemple, on couvre la partie allant de la page 107 à 166, ce qui représente tout de même moins d'un quart de "The Psychogun". Pas de passage inédit par contre dans ce second volume, contrairement au premier.


Côté animation, réalisation ou musiques, on est dans la continuité fort logique de l'OAV 1. On n'est donc plus surpris par ce qui se déroule sous nos yeux : si les images sont de toute beauté, l'animation ou la réalisation sont correctes, sans faire de miracles non plus. Les musiques, même si elles collent plutôt bien aux diverses scènes, me semblent toujours un peu trop en retrait. Le petit côté jazzy de feu Kentarô Haneda me manque un peu, tout de même. Le seul réel "plus" que j'ai noté, c'est au niveau de la 3D : moins présente, ou mieux intégrée, cette fois-ci on a pas de robots qui font "tâche" au milieu d'un scène ou de vaisseau où la modélisation est trop visible. Certes il y a de la 3D, mais ça m'a clairement semblé bien meilleur. Autre petit point positif : Cobra nous gratifie 3 ou 4 fois de petites mimiques qui font varier un peu le panel des expressions. On retrouverait presque les pitreries qu'on a pu lui connaître par le passé. Enfin, petite mention spéciale pour Crystal Boy que j'ai trouvé plutôt très bien réussi, avec une assez bonne idée que de faire tourner sa pince lorsqu'il la lance.


Au final, je dirais que pour ma part, j'apprécie toujours. Je me suis habitué à ce style qui même s'il n'est pas "magique" (au sens Dezaki/Sugino du terme) n'est pas non plus si mauvais que ça, loin de là. Ceux qui n'ont pas aimé le premier épisode n'aimeront toujours pas plus, mais pour les autres, ils ne seront pas déçus.



   

   

   

   

Des questions, une erreur à corriger ou un simple mail d'encouragement ? N'hésitez pas à me contacter. Pour cela, cliquez ici. Et si vous avez aimé mon site, n'hésitez pas à signer mon livre d'or.

Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2018
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément