Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


Ecrit par Joe Gillian

Les 30 ans de Cobra

Historique et Chronologie...



Pages 1 2 3 4

Fin de la première période...

Cobra et Ophelia
Cobra et Ophelia
Cobra Girls 1er du nom

La prépublication de Cobra dans le Shonen Jump prendra fin en 1984 avec une dernière saga, celle des Croisés de l’Enfer. La première édition reliée du manga finira quant à elle durant l’été 1985, et ainsi se ferme une première page de l’histoire de Cobra, tout du moins sur l’archipel nippon. Car en ce qui nous concerne, 1985 est au contraire le début de Cobra dans nos contrées, avec l’arrivée le 20 février de la série télé sur Canal+ (dans l’émission Cabou Cadin, au jeu de mots que je vous laisse chercher…). Le succès est au rendez-vous, et la série sera alors très rapidement diffusée dans Récré A2, sur Antenne 2, à partir du 9 septembre de la même année. Que ceux qui ont encore leur album Panini de l’époque lèvent le doigt…

Retour au Japon… Depuis 1985, Terasawa s’est attelé à d’autres projets (dont Black Knight Bat, qui verra ses premiers essais de colorisation par ordinateur), et fondera sa propre maison de production en 1987 : Terasawa Productions. En 1988, tout le manga se voit réédité, avec au passage une nouvelle histoire ajoutée (La légende du Chevalier Sacré), et un premier artbook, Cobra Girls, sort également cette année là. Un retour en coup de vent pour l’homme au psychogun, car Terasawa va continuer en réalité ses autres projets pendant les années suivantes (Midnight Eye Goku, Takeru en couleurs, ou encore Karasutengu Kabuto qui se verra adapté en série télé et OAV).

...et un grand retour en couleur, s’il vous plaît !

Le manga en couleur de Cobra
Le manga, en couleur !

L’année 1994 voit tout le manga réédité pour la 3ème fois, dans une édition luxueuse, entrant ainsi dans le cercle fermé des grands succès des éditions Shueisha. Mais c’est surtout l’année suivante que Cobra fait son grand retour ! Terasawa s’est en effet lancé dans de nouvelles aventures pour son héros, entièrement en couleur ! Les 2 premiers volumes (formant l’histoire The Psychogun) sortent cette année là, et jusqu’en 2002, ce n’est pas moins de 11 volumes de 190 pages en moyenne qui vont voir le jour tout en couleur, dont certains seront en fait des reprises des anciennes histoires en noir et blanc (grosso modo la moitié). En parallèle, sortiront également 2 nouveaux artbooks en 1997, le Cobra Girls second du nom, et le Cobra Wonder, et un 4ème ouvrage en 1999, le Digital Manga Masters Guide, plus axé justement sur les techniques qu’emploie Terasawa.

En France, pendant cette période là, le film fera “enfin” son apparition en 1995, directement en VHS via Manga Vidéo (et avec les musiques originales remplacées par celles du groupe suisse Yello). La série télé sort également dans le même temps, mais le manga tarde toujours, et il faudra attendre 1998 pour le découvrir enfin, via l’éditeur Dynamic Visions. Hélas il est publié dans le sens européen, et Cobra se retrouve par exemple avec son psychogun sur le bras droit… La publication, très rapide au début, traînera en fait jusqu’en 2002, pour 20 volumes au final.

Le 1er box japonais
Le 1er box japonais

A partir des années 2000, on entre de plein pied dans l’ère des dvd, et les éditions vont se multiplier, aussi bien au Japon que chez nous. Au pays du soleil levant, la série sortira en effet en dvd unitaires, puis en un premier box collector en 2000. Un second coffret verra le jour 2 ans plus tard, ainsi que le film, et enfin un 3ème et somptueux coffret, le Turtle Box, sortira pour noël 2005. En France, les droits de la série sont passés chez l’éditeur Déclic Images qui sort les premiers dvd unitaires à partir de l’été 2001. Un premier et très beau coffret collector voit le jour 1 an plus tard, mais suite à des problèmes de contrat, il sera retiré rapidement de la vente ! Un coup dur pour les fans français, mais heureusement les choses finiront par s’arranger 2 ans plus tard et un accord sera trouvé, avec à la clé un nouveau coffret comprenant en plus le film qui verra le jour en février 2006.

Du côté des mangas, les années 2000 verront au Japon deux nouvelles rééditions de Cobra, la 4ème en 2000, et la 5ème et dernière en date en 2005/2006. L’actualité de Cobra et des autres œuvres de Terasawa vont par contre subir un coup d’arrêt pendant cette période : on ne l’apprendra pas aussitôt, mais Buichi Terasawa a connu des problèmes de santé, dont un début de tumeur au cerveau. Il a subit des opérations et suivi un traitement très lourd, lui provoquant notamment des paralysies partielles du corps. Une longue période de rééducation aura été nécessaire par la suite, mais au final il a surmonté toute cette douloureuse épreuve, et 2 nouveaux volumes en couleur sortiront en 2006. Buichi Terasawa va donc pouvoir fêter dignement cette année les 30 ans de son héros. Un anniversaire auquel va se joindre la France, grâce au jeune éditeur Taïfu Comics, qui après avoir sorti toute la série en N&B en 2006, publie dès le mois de mars la version couleur des aventures de notre héros, et ouvre un site spécialement pour ses 30 ans : http://www.cobra30ans.com.

Bon anniversaire Cobra !




Pages 1 2 3 4

Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2018
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément