Cobraworld
Cobraworld
Site non-officiel dédié à "Cobra the Space Pirate"
Site non-officiel dédié à
"Cobra the Space Pirate"


9. Black Bullet

Kuroi Dangan 黒い弾丸

Cobra participe à la Météorace, une course dont le départ est donnée à 30.000 m d'altitude. Les concurrents doivent attraper leurs jet au vol pour finalement terminer la course au sol. Mais Cobra n'est pas là par hasard : à l'insu de tout le monde, pendant la course, il détruit le système des caméras. Puis il fini par remporter la course devant Pamela Lee, la championne en titre, mais il va trop vite et son véhicule s'écrase et explose. L'accident n'était cependant qu'une feinte, notre homme en ayant profité pour faire main basse sur 4 millions de crédits ! Un peu plus tard, Cobra retrouve Pamela, qui n'avait pas été dupée par son faux accident. La jeune femme lui demande alors de mettre fin aux agissements de Black Bullet, un dangereux chauffard responsable de nombreux accidents mortels...

Cobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black BulletCobra : Black Bullet



Staff

Direction de l'anim. générale Michiko Yamamoto, Keizô Shimizu
Direction de l'animation Ikai Kazuyuki
Scénarii Kôji Ueda
Story-Board Hideo Amamiya
Direction technique Atsushi Yano
Assistant Direction technique Yoshio Suzuki
Dessins clés (genga) Shinya Ojiri, Atsushi Ogata, Kazuhiko Tamura, Masato Nishikawa, Shunsuke Itai, Jôji Yanase, Kazuhiro Taga, Shigeki Satô, Tomomi Murayama, Takashi Hirabayashi, Atsushi Usui, Haruyo Sakai, Shigenori Taniguchi
J-CUBE : Kim Jung Woo, Go Young Nam, Lim Chea Duk, Park Kwang Mo, Park Jea Suck, Choi Jin Ho, Kim Sung Myun
Dessins clés 2 (genga) Akio Kitahara, Naoko Shôkinji, Teru Gotô
Animation (dôga) J-CUBE : Ho Seong Jin, Kim Jong Im, Jo Si Young, Kim Mal Nam, Han Kyoung Soon, Shin Eun Joo
Tian Sheng
Coordination des couleurs Tomoko Oohashi (HIYORI)
Digital Paint J-CUBE : Kil Eun Sook, Jang Seong Soo, Hyun So Hee, Oh Min Ja, Kim Hee Sook, Jung Hye Sook, Kim Tae Hyun, Choi Na Young, Kwyoen Hye Young
Tian Sheng
Création artistique Jirô Kôno
Art board Jirô Kôno
Décors IMAGE ROOM JIRÔ : Fumiko Takahashi, Rei Ooyama, Shô Ogata, Akira Okamoto, Akihiko Kôno, Masaru Toya, Kunio Kaneshima
Design Material Coop. Terasawa Production, A-Girl Rights

Doublage japonais

rôles principaux
Naoya Uchida Cobra
Takako Honda Pamela
Chafûrin Vieil homme
Noriko Fujimoto Policière
Noboru Yamaguchi Commentateur
Keiichi Nakagawa Communication
Takayuki Ayanogi Pilote
Hideo Kazama Staff diffusion

Diffusions principales

JaponBS11 - samedi 27 février 2010
Francekzplay (internet) - samedi 27 février 2010

Ce scénario en deux parties est un peu léger au final. On a tout d'abord une course, puis une poursuite contre Black Bullet, mais l'ensemble est finalement réduit à sa plus simple expression et n'offre pas de développement vraiment intéressant. La Météorace à elle seule aurait mérité le double de temps pour donner quelque chose de vraiment captivant, et pour l'arrestation de Black Bullet, c'est un peu pareil. Au final, cette histoire aurait été bien plus captivante, étalée et remaniée sur deux épisodes, comme l'a été celle avec le Mont Mirage. Sur le papier, c'était une histoire qui passait bien, même si vite lue, mais en version animée, tout cela est bien trop expéditif.

Même au niveau de la réalisation, le résultat est au final assez quelconque. C'est toujours joli à regarder, mais on retombe dans les travers habituels déjà notés à maintes reprises. Des passages qui manquent de punch, des plans un peu trop fixes, et une animation au final un peu poussive. La course, déjà, n'a rien d'impressionnante et même le "match" entre Cobra et Pamela n'est pas excitant. Les quelques frictions rajoutées entre les deux véhicules sont ratées, et ne semblent même pas très crédibles, venant de la part d'un gentleman comme Cobra. C'est bien là le défaut à adapter trop fidèlement le manga : en animé, certains passages de ce genre doivent être revus pour en mettre plein la vue... ce qui n'est hélas pas le cas ici.

L'autre gros soucis à bien y regarder concerne la vitesse. Le concurrent qui s'écrase au sol au début n'est d'une part pas franchement impressionnant, mais surtout il devrait arriver beaucoup plus vite ! Cette impression de vitesse au final "pas très rapide" se fait aussi sentir sur Black Bullet : pour un véhicule impossible à suivre, sensé pouvoir aller jusqu'à 800 km/h, et bien ce n'est pas franchement flagrant, ce qui est un comble ! On sent que l'animation est au minimum, alors que cela aurait mérité bien mieux.

L'épisode se termine tout de même sur une petite note plus mélancolique et bien mieux amenée que dans le manga, qui lui se terminait de façon rapide sans s'encombrer de sentiments. C'est bien là le seul ajout vraiment positif de cet épisode qui sera vite oublié.



Mon avis...

Pour ma part, c'est un épisode secondaire qui est presque à oublier. Malgré une ambiance un peu mélancolique sur toute la seconde partie de l'épisode qui apporte une petite variation, tout le reste est assez poussif, expédié trop rapidement, et pas très excitant au final.


Cobra - Copyrights © BUICHI TERASAWA / A-girl Rights
Tous droits réservés.
Cobraworld © 2000-2018
Mentions légales
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément
Site officiel : www.buichi.com
Site crée et maintenu par Stéphane Clément